KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

Cherté De La Vie : Homeky, Quenum et Tonato à Bopa, Houéyogbé et Dogbo ce Vendredi.

0 232

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Dans le but d’informer et de sensibiliser les populations sur les mesures prises par le gouvernement afin de faire face à la cherté de la vie, les ministres Séverin Quenum, Didier Tonato et Oswald Homeky étaient face aux populations de Lokossa, Aplahoué et Djakotomey hier jeudi. Ce vendredi 13 mai, la délégation gouvernementale est attendue à Bopa, Houéyogbé et Dogbo. Samedi ce sera le tour de Comè et Grand-Popo. Dimanche prochain, le cap sera mis sur Lalo et Klouékanmè et la boucle dans le Mono et le Couffo pour lundi 16 mai à Toviklin et Athiémé.

A Lokossa ce jeudi, parmi la délégation conduite par les Ministres Sévérin Quenum, Didier Tonato et Oswald Homeky, il y avait le préfet du Mono Bienvenu Dêdêgnon Milohin, accompagnés des députés Dakpè Sossou, Rosine Dagniho, Léon Aden Houssou et plusieurs autorités politico-administratives et cadres à divers niveaux du département du Mono.

En langue locale Mina Oswald Homeky a salué les députés, les élus locaux de Lokossa, les cadres et notables de la commune. Il a remercié la population qui est sortie massivement pour écouter le message du gouvernement. Le ministre a exposé les causes de la cherté de la vie et les mesures du gouvernement pour soulager les populations. . Pour cette délégation gouvernementale, il ne s’agit pas seulement de venir expliquer aux citoyens ce pourquoi la vie est devenue chère mais surtout recueillir leurs préoccupations afin de rendre compte au Chef de l’État, Patrice Talon. « Chères populations , ce n’est pas à nous de vous dire ce que vous êtes en train de vivre au quotidien en ce temps de morosité économique mais c’est plutôt à vous de nous dire ce que vous vivez vraiment dans vos maisons afin que nous rendions compte à notre Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon » , a déclaré à Lokossa », l’autorité. Un message ovationné par la population.

La population a ensuite fait part de ses préoccupations. Le représentant des élus locaux de la commune de Lokossa Isaac Kodjoh a fait savoir que la population a faim. « Nous allons demander au gouvernement de mettre en berne les chantiers des infrastructures routières pour nous donner à manger. Nous avons très faim. Nous souhaitons que le gouvernement subventionne tous les produits qui peuvent l’être. Revoyez la situation des A.M.E qui ne perçoivent leurs salaires que sur une période de l’année alors qu’ils doivent survivre toute l’année comme les autres citoyens », a déclaré le représentant des élus locaux. La délégation ministérielle a promis faire le point à qui de droit pour que d’autres mesures qui pourront impacter le quotidien des populations soient prises.

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :