KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

INSÉCURITÉ : DES BANDITS ENVAHISSENT L’ACADÉMIE NIGÉRIANE DE DÉFENSE, TUENT DEUX OFFICIERS ET EN ENLÈVENT UN.

0 603

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

La plus grande académie militaire du Nigeria, la Nigerian Defence Academy, basée à Kaduna a été attaquée ce mardi par des bandits qui ont tué deux officiers et enlevé un autre. En effet, les bandits ont envahi le site permanent de l’institution situé le long de la route de l’aéroport, à Afaka, dans la zone de gouvernement local d’Igabi dans l’État de Kaduna vers 1h00 du matin.

Une source a déclaré à un journaliste que les voyous, vêtus d’un camouflage militaire, ont battu les gardes et se sont dirigés vers les quartiers des officiers de l’institution. Incidemment, l’institution militaire se trouve en face du Collège fédéral de mécanisation forestière, à Afaka, où 39 étudiants ont été enlevés par des bandits le 11 mars 2021. Les bandits ont exigé 500 millions de nairas quelques jours après l’enlèvement.

Mais ils ont finalement été libérés après avoir passé 50 jours dans l’antre des bandits à la suite de l’intervention de l’ancien président Olusegun Obasanjo et du religieux islamique controversé, Cheikh Ahmad Gumi.

Au moment de la rédaction de cet article, les informations concernant l’attaque contre la NDA étaient encore fragmentaires.

Affaire à suivre donc…

Aliyu Hamza

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus