KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

RDC: DES RIVIÈRES POLLUÉES PAR DES SUBSTANCES TOXIQUES PAR UNE FIRME DIAMANTIFÈRE BASÉE EN ANGOLA.

0 118

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Deux rivières situées dans le centre de la République démocratiques du Congo (RDC) ont été polluées par des substances toxiques déversées par une usine d’exploitation diamantifère en Angola, a fait savoir la ministre congolaise de l’Environnement, Ève Bazaïba, ce mardi.

Depuis trois semaines, les eaux des rivières Kasaï et Tshikapa subissent une « décoloration causée par un déversement de substances toxiques depuis une usine spécialisée dans l’exploitation industrielle du diamant dans la province de Lunda Norte », dans le nord de l’Angola, a déclaré à l’Agence Anadolu, la ministre Ève Bazaïba, affirmant que les préjudices sont « graves » .

Kinshasa avait dépêché, lundi, des experts dans la région pour inspecter l’état des lieux. « Des poissons morts flottent en surface et des cadavres d’animaux aquatiques, comme les hippopotames sont visibles », a pour sa part déploré le député Guy Mafuta, élu de Tshikapa.

« Il y a déjà beaucoup de cas de diarrhée et de vomissements sur les populations qui consomment encore ces eaux, les seules dont elles disposent. Cela présage un moment difficile pour la population. Il faut urgemment construire des forages d’eau », a déclaré l’élu.

Lors de la réunion du conseil des ministres, vendredi dernier à Kinshasa, le président Félix Tshisekedi a noté que cette situation « requiert une évaluation rapide des dégâts pour gérer efficacement la pollution des eaux ». Il a appelé à la « solidarité de la communauté internationale pour venir au secours des populations en danger ».

Il a également instruit le gouvernement de « prendre les dispositions nécessaires en vue d’obtenir des explications auprès de l’ambassadeur de l’Angola accrédité en RDC quant à la survenance de cette situation et d’envisager la réparation des préjudices causées », d’après un compte-rendu.

La rivière Kasaï est un important affluent du fleuve Congo.

Etienne Mosangwo

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus