KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

RDC : TSHISEKEDI ANNONCE LA FORMATION PROCHAINE D’UN NOUVEAU GOUVERNEMENT ET RÉITÈRE LA FIN DE LA COALITION AVEC KABILA.

0 50

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, qui a mis fin à la coalition avec son prédécesseur Joseph Kabila, a annoncé, lundi, la nomination d’un nouveau gouvernement devant exécuter son programme, environ deux ans après son accession au pouvoir.

Devant députés et sénateurs réunis en congrès pour son discours annuel sur l’état de la Nation, Tshisekedi a indiqué qu’ayant rompu « avec la Coalition FCC-CACH devenue paralysante de l’action gouvernementale », il y a la nécessité « de nommer un informateur en vue de former un gouvernement de l’union sacrée qui va fonctionner en harmonie » avec sa vision et dont « la feuille de route sera issue de la nouvelle Coalition ».

Rappelant avoir fait de l’an 2020, « année de l’action », il a révélé qu’il pensait que son prédécesseur, Joseph Kabila et lui « allions relever le défi. Malheureusement, la réalité est que malgré les efforts déployés, les humiliations tolérées et les sacrifices consentis, cela n’a pas suffi à faire fonctionner harmonieusement cette Coalition ». «Face à cette situation qui menaçait le fonctionnement normal des institutions dont je suis le garant, il fallait agir », a-t-il expliqué.

L’actuel premier ministre, Sylvestre Ilunga, un septuagénaire, est un membre du camp de Joseph Kabila, à la tête d’un gouvernement dont le camp Tshisekedi ne dispose que de 35 % des portefeuilles ministériels. Tshisekedi a mis fin à cette coalition, début décembre, évoquant des blocages entretenus par le camp Kabila.

Le Président a remporté jeudi dernier une grande victoire contre la majorité parlementaire de Joseph Kabila, avec la destitution d’un des piliers de cette majorité, la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda. Face à la montée des tensions dans ce pays, l’ONU a dépêché dimanche à Kinshasa son secrétaire général adjoint, Jean – Pierre Lacroix, pour une mission de 5 jours.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :