07 MOIS APRES LA DEMISSION DE CHARLES TOKO, LE BR EPROUVE DES DIFFICULTES A TROUVER UN REMPLAÇANT

0 399

la mairie de Parakou fonctionne sans un premier adjoint au maire. Un poste vacant auquel le Président du parti Bloc Républicain (Br), Abdoulaye Bio Tchané peine à pourvoir. et ceci Sept mois après la démission de Charles Toko. après son installation en tant que député à l’Assemblée nationale, neuvième législature, Charles Toko a démissionné de son poste de premier adjoint au maire de Parakou. Sept mois après, le poste est toujours vacant. Selon les prescriptions de la loi, dans un délai de quinze (15) jours, le remplaçant du démissionnaire doit être désigné. Il revient au préfet du département du Borgou de saisir les partis politiques sous accord de gouvernance pour la désignation du nouveau PAM. Dans cette situation pareille, c’est le parti politique Bloc Républicain qui est le principal concerné puisque le démissionnaire appartient à cette formation politique. Il est donc clair que le retard constaté dans la désignation du nouveau PAM est dû à l’inaction du parti BR. Pour l’heure, on ignore ce qui empêche les responsables de ce parti à prendre leurs responsabilités. Le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané est interpellé dans ce dossier afin que le tir soit corrigé au plus vite.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :