KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

BURKINA FASO : 13 TERRORISTES  » NEUTRALISÉS » EN UNE SEMAINE.

0 205

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Au moins 13 terroristes ont été  » neutralisés » et des dépôts de matériels appartenant à des groupes terroristes détruits par l’armée burkinabè dans la semaine du 09 au 16 août dans des opérations de lutte contre le terrorisme, a-t-on appris lundi soir de source officielle.

Selon le communiqué de l’armée burkinabè faisant le point de la situation des opérations, le 09 août, des individus armés ont attaqué le détachement militaire de Tankoulaou, dans l’est du pays. La riposte du détachement et l’opération de ratissage qui en ont suivi, ont permis de « neutraliser 03 terroristes et de récupérer de l’armement, des munitions et divers matériels ».

« Aucune perte n’a été enregistrée du côté de l’armée dans cette attaque » selon la même source. Le lendemain, une mission de reconnaissance aérienne a permis de découvrir un plot logistique appartenant à des terroristes dans une forêt dans les environs de Dablo dans le Centre-Nord.

Le plot logistique sur lequel se trouvait du carburant, du matériel de couchage, des vivres et divers autres matériels, a été détruit, souligne l’armée. Le 15 août, suite à l’attaque contre des supplétifs de l’armée dans la localité située à l’est de Kelbo dans le Sahel, une opération aéroterrestre a été conduite pour intercepter et neutraliser les assaillants.

Le bilan de cette opération est d' »une dizaine de terroristes neutralisés, de l’armement et une quinzaine de motos détruits », indique le rapport de l’armée. Lors des opérations menées durant cette semaine, l’armée burkinabè affirme avoir découvert et désamorcé un engin explosif improvisé dans l’est du pays. Elle a également organisé un ravitaillement en vivres pour des personnels de structures publiques exerçant dans des zones difficilement accessibles.

Depuis 2015, le Burkina Faso est ciblé par des attaques terroristes ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés internes. En outre, les violences ont poussé quelque 17 500 personnes à quitter le pays depuis le début de l’année en cours selon l’ONU.

Germain Oudraogo

Recevez les notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus