CRISE DIPLOMATIQUE ENTRE LE BENIN ET LE NIGER : L’EXECUTIF FAIT UNE DEMANDE A LA CEDEAO

0 549

ce lundi 18 septembre, le Ministre des Affaires Étrangères du Bénin, Olushegun Adjadi Bakari a indiqué que le Gouvernement du Bénin a pris toutes les dispositions pour ouvrir un couloir humanitaire afin de faciliter, sur son territoire, l’acheminement de l’aide humanitaire destiné au Niger. il l’a fait à travers une demande de courrier adressé au président de la commission de la CEDEAO

 

C’est suite à la demande des agences onusiennes, notamment du Sous-Secrétaire général des Nations Unies en charge des affaires humanitaires et de la coordination des secours d’urgence. Cependant, l’autorité ministérielle informe que l’acheminement de l’aide humanitaire est entravée par des barrages érigés par des forces de défense et de sécurité de ce pays. « Je voudrais porter à votre connaissance qu’à la suite de la réception de votre correspondance ECW/PC/DC/2023-046/vam du 25 août 2023 et des échanges que nous avons eus à ce sujet, le Bénin a pris les dispositions nécessaires pour ouvrir depuis le 05 septembre 2023 un couloir humanitaire, afin de faciliter, sur son territoire, l’acheminement de l’aide destinée au Peuple frère et ami du Niger », le ministre poursuit en disant  « Il m’est revenu que des barrages érigés à l’entrée du Niger, par les éléments des forces de défense et de sécurité de ce pays, continuent d’entraver l’acheminement de cette aide. Dans l’optique  de réussir  cette  opération humanitaire, qui vise à améliorer les conditions de vie de la population nigérienne, la levée de tous les blocages s’avère indispensable », martèle le ministre des affaires étrangères. En clair, le Bénin est favorable à apporter son aide humanitaire au Niger mais demande avant tout, la levée de tous les barrages pour faciliter la réussite de l’opération.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :