HAÏTI : LE PREMIER MINISTRE DÉPOSE LE TABLIER

0 658

Le premier ministre de Haïti a rendu sa démission. Ariel Henry a capitulé face à la pression des gangs criminels. Le Premier ministre Haïtien a rendu sa démission ce mardi 12 mars après plusieurs jours de bras de fer avec les gangs armés.

« Le gouvernement que je dirige ne peut rester insensible à cette situation. Comme je l’ai toujours dit, aucun sacrifice n’est trop grand pour notre patrie, Haïti », a déclaré Ariel Henry dans un discours de démission.
Le chef du gouvernement démissionnaire a annoncé la création d’un conseil présidentiel de transition et la nomination d’un Premier ministre par intérim. Pour l’heure, le pays se retrouve sans président ni Premier ministre.

Ariel Henry est bloqué depuis plusieurs jours à Porto Rico sous la menace des bandes armées. Il ne peut pas renter en Haïti, la capitale Port-au-Prince est presqu’aux mains des groupes criminels. D’après les informations rapportées par le radar.

Face à la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays, une force multinationale de maintien de l’ordre de l’ONU est en attente de déploiement dans les prochains jours à Port-au-Prince. L’assassinat du président Jovenel Moise en 2021 avait plongé le pays dans le chaos.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :