KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

« LES DROITS HUMAINS SONT INHÉRENTS A L’AFRIQUE. LEUR EXTRANÉÏTÉ AU CONTINENT N’EST QUE PRÉJUGÉ ». LES CLARIFICATIONS DU PROFESSEUR SÈGNONNA H. ADJOLOHOUN SUR L’ÉMISSION ARBRE À PALABRE DE DEUTSCHE WELLE.

0 2 874

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Cette année 2021 marque le 40ème anniversaire de l’adoption par l’OUA, ancêtre de l’Union africaine, de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples.

Quels ont été les défis du continent sur la question des droits de l’homme au cours de l’année 2020 et comment les États peuvent-ils poursuivre leurs efforts à cet égard tout en renforçant leurs acquis au plan sécuritaire ? Quel est l’état des lieux de la justice des droits de l’homme en Afrique ?

Cliquez sur le lien suivant pour écouter l’intégralité de l’émission …

https://p.dw.com/p/3mwQ9

Sègnonna Horace Adjolohoun, Professeur de droit international, des droits de l’homme et de droit constitutionnel comparé, par ailleurs Juriste à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, précédemment Expert Juriste à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples était, aux côtés de Maître Jean-Claude Katende, l’invité de Fréjus Quenum sur l’émission Arbre à Palabre de la Radio allemande Duetsche Welle.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :