LES USA LANCENT UN APPEL AUX AUTORITÉS MALIENNES

0 306

Le porte-parole du gouvernement du département d’État Matthew Miller, a appelé le régime militaire au Mali dirigé par le colonel Assimi Goïta de respecter ses engagements en organisant l’élection présidentielle pour le retour à l’ordre constitutionnel. C’est à travers un communiqué en date du jeudi 29 février dernier que le département d’État Américain a exprimé sa profonde préoccupation quant à la décision du gouvernement de transition de ne pas fixer une date pour l’élection présidentielle. En effet, malgré l’annonce d’un report des élections en septembre 2023, aucun calendrier électoral actualisé n’a été fourni. Ce qui est crucial pour entamer une nouvelle ère de gouvernance démocratique dirigée par des civils, selon le communiqué. Après l’arrivée au pouvoir des militaires et l’installation du gouvernement de transition, les élections présidentielle et législatives au Mali étaient initialement prévues pour février et mars 2022. Ces échéances électorales sont essentielles pour rendre le pouvoir aux civils après le coup d’État d’août 2021 et une période de transition de 18 mois rapporte Bénin News.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :