MALTRAITANCE DES MINEURS DANS UN CENTRE A PAHOU : LA PROMOTRICE MISE AUX ARRETS

0 315

 pour exploitation de mineurs et complicité de mendicité de mineurs, les services du Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance ont découvert  puis fermé un centre dénommé « Maison d’Israel sis à Pahou, dans la commune de Ouidah. La promotrice est déposée en prison

 

selon le communiqué, ledit centre accueillait au moment de sa découverte une centaine d’enfants récupérés de la rue, pour certains et placés par des parents et proches, pour d’autres, selon les propos de la promotrice.« Ledit centre n’a pas de statut officiel. Il s’y déroulait des séances de prières dites de « délivrance » des enfants. Des vérifications opérées par les services compétents du Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance, il ressort que ce centre ne respecte en rien les normes régissant les Centres d’accueil et de protection de l’enfant (CAPE)».

face à ce constat, le Ministère des Affaires et de la Microfinance a pris des dispositions pour récupérer les enfants et les placer dans des centres agréés. « Ceux dont les parents ont été identifiés sont réinsérés dans leurs familles respectives. Le Parquet du Tribunal de Première Instance de Ouidah a ordonné la fermeture dudit centre et mis la promotrice sous mandat de dépôt », informe le communiqué.

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :