REACTION DE L’EXECUTIF BENINOIS SUR LA DENONCIATION FAITE PAR LE NIGER

0 550

le porte-parole du Gouvernement par la voix de l’exécutif a réagi par par rapport à la Dénonciation faite par le Niger  d’un accord de coopération militaire conclu en 2022 avec le Bénin voisin. Le Niger accuse l’état Béninois  « d’envisager une agression contre leur pays. La République du Bénin a autorisé le stationnement des militaires mercenaires et matériels de guerre dans la perspective d’une agression voulue par la France en collaboration avec certains pays » de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) contre le Niger, ont-ils assuré tout en réitérant leur « volonté d’éviter l’escalade ».

Wilfried Léandre a fait savoir qu’il ne reconnaissait pas les militaires au pouvoir au Niger, mais qu’il maintenait sa relation avec le président renversé, Mohammed Bazoum «Notre partenaire, c’est le Niger. Ce n’est pas la junte. Il n’y a rien à leur dire…Au jour d’aujourd’hui, nous n’avons aucun interlocuteur valable au Niger en dehors du président démocratiquement élu »,  a déclaré le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji le vendredi dernier face aux professionnels des médias, rapporte LNT une source

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :