SENEGAL : PARTICIPATION OU NON A LA PRESIDENTIELLE DE 2024 : OUSMANE SONKO FIXE CE JOUR SUR SON SORT

0 278

La Cour Suprême du Sénégal, après l’ordonnance du tribunal d’instance de Ziguinchor sur la réinscription d’Ousmane Sonko sur les listes électorales doit se prononcer ce vendredi 17 novembre 2023, sur la légalité ou non de cette décision. La Cour de justice de la Cédéao quant à elle, doit également se prononcer ce même jour sur la participation de l’opposant à la présidentielle de février prochain

Après sa radiation controversée des listes électorales, les avocats de la figure principale d’opposition et le gouvernement du président Macky Sall sont montés d’un clan en saisissant la Cour Suprême, dernier recours devant la justice sénégalaise et la cour de justice de la Cédéao.

En effet, pour être candidat à ce scrutin, il faudra à priori que le nom d’Ousmane Sonko soit inscrit sur les listes électorales. Or, il a été condamné le 1er juin à deux ans de prison pour corruption de la jeunesse, et s’est vu en revanche, automatiquement radié des listes électorales. Le 12 octobre dernier, le tribunal d’instance de Ziguinchor a ordonné qu’il soit réinscrit sur ces listes. Le juge a dénoncé un vice de procédure et a estimé que l’affichage de la condamnation par contumace ne s’est pas faite correctement

Ce vendredi se joue le sort de la candidature à la présidentielle du principal challenger du pouvoir. La haute juridiction sénégalaise doit examiner la réinscription ou non du nom de l’opposant sur les listes électorales. Une décision très attendue vu que toutes les voies étant épuisées au Sénégal. Si elle confirme la radiation, Ousmane Sonko sera définitivement évincé de la course à la présidentielle.

Hors du Sénégal, une autre décision sur la participation du leader du Pastef, parti d’opposition dissout par le gouvernement. En effet, la cour de justice de la Cédéao doit se prononcer de son côté sur la dissolution du parti d’Ousmane Sonko et la radiation de l’opposant des listes électorales dans le pays.  Pour l’heure, c’est la grande mobilisation dans l’attente de ces deux décisions.

 

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :