5 COMMUNES FACE AUX RISQUES D’INONDATION : LE MINISTRE DE LA SECURITE PUBLIQUE ALERTE

0 365

Cinq communes sont classées en zone rouge par la cellule interministérielle de prévention et d’alerte.

En effet, les populations des communes de Zangnanado, de Bonou et d’Adjohoun sont invitées par la cellule interministérielle de prévention et d’alerte, à quitter les zones inondables par le fleuve Ouémé. Le risque de catastrophe est élevé au voisinage de ces trois communes. Dans le septentrion, les populations de Malanville et de Karimama dans le département de l’Alibori, sont appelées aussi à prendre les dispositions nécessaires, pour s’éloigner des berges du fleuve Niger. La montée des eaux est l’une des conséquences des fortes pluies enregistrées ces derniers temps.
En effet, cet appel à la vigilance des populations vaut son pesant d’or en ce sens que des pertes en vies humaines ont été déjà enregistrées dans quelques localités. Et les cause sont des cas de noyade.

 

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :