KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

AFFRONTEMENTS TRIBAUX DANS LE SUD TUNISIEN : LE BILAN PASSE À 2 MORTS – UN HOMME A SUCCOMBÉ À SES BLESSURES SUITE À DES AFFRONTEMENTS TRIBAUX AU SUD TUNISIEN, SELON LE DIRECTEUR DE L’HÔPITAL RÉGIONAL DE GABÈS.

0 47

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le bilan des violents affrontements entre deux tribus, au sud de la Tunisie, est passé à deux décès, ce mardi. Suite à cette « bataille », la Tunisie a décrété un couvre-feu à Beni Khedache situé dans le gouvernorat de Médenine (sud-est), et à Douz-Nord et Douz-Sud dans le gouvernorat de Kébili (sud-ouest), selon une source médicale.

Dimanche, des heurts violents avaient éclaté entre deux tribus des villes de Beni Khedache (gouvernorat de Médenine) et de Douze (gouvernorat de Kébili) sur fond de différends au sujet d’une parcelle de terre située entre les deux villes, ayant causé un mort et 70 blessés.

S’exprimant à un correspondant, Al-Hachemi Al-Akhrach, directeur de l’hôpital gouvernemental de Gabès (sud-est), a déclaré que le bilan des victimes est passé à deux morts.

« Un homme âgé de 51 ans originaire de la ville Ben Kheddache a succombé, ce matin à ses blessures, lors des récents affrontements », a-t-il expliqué. Et d’ajouter : ‘ »Il a été transféré à l’hôpital de Gabès, avec 12 autres blessés, dimanche ». Quant aux autres blessés, Al-Akhrach a souligné que deux d’entre eux se trouvent en soins intensifs. Tandis que deux autres ont été pris en charge par les services de chirurgie générale. Les autres blessés ont quitté l’hôpital.

Les autorités tunisiennes ont décrété un couvre-feu dans la délégation de Beni Khedache à partir de ce mardi et ce, de 16h00 (15 h 00 GMT) jusqu’à 05h00 du matin (04 H 00 GMT). Il est à noter que certaines zones rurales sont sporadiquement le théâtre de violences tribales liées à des biens fonciers.

En 2017, un autre différend foncier remontant à l’indépendance de 1956 entre deux tribus de Kébili, a dégénéré en une vraie bataille qui a fait 78 blessés.

Al Hichem Riyad

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :