KINGO NEWS
Magazine International d’informations, d’analyses, d’investigations et de publicité.

AUTORISATION DU VACCIN PFIZER-BIONTECH: L’ALLEMAGNE FAIT PRESSION SUR L’UE – POUR POUVOIR UTILISER LE VACCIN ANTI-COVID LE 23 DÉCEMBRE AU LIEU DU 29 DU MÊME MOIS.

0 70

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Allemagne fait pression sur l’Union européenne (UE) pour lui accorder une autorisation d’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech à partir du 23 décembre au lieu du 29 du même mois. Citant le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, l’Associated Press (AP) a fait savoir que l’objectif était d’obtenir l’approbation pour l’utilisation du vaccin avant Noël. « Nous voulons commencer la campagne de vaccination en Allemagne avant la fin de l’année », a-t-il déclaré.

Des reportages ont souligné, mardi, la possibilité de l’approbation du vaccin anti-covid par l’UE et ce avant Noël.Spahn a critiqué le retard au niveau de l’octroi des licences pour le vaccin Pfizer-Biontech, tandis que des pays tels que les États-Unis, la Grande-Bretagne et le Canada avaient entamé la vaccination de milliers de leurs habitants.

Dans ce contexte, Spahn a informé que l’Allemagne était prête à fournir entre 3 et 4 millions de doses de vaccin Pfizer-BioNTech en janvier et que 11 millions de doses pourraient être distribuées au premier trimestre de l’année 2021.

L’Allemagne connaît une deuxième vague « sévère ». 500 nouveaux décès ont, en effet, été enregistrés, soit le troisième bilan quotidien de décès le plus élevé depuis le début de la pandémie. L’Allemagne a enregistré, à ce jour, plus de 1 350 000 cas de covid-19 et plus de 22 800 décès.

Alain Thierry.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :