PRÉSIDENTIELLES EN CÔTE-D’IVOIRE: LAURENT GBAGBO ET GUILLAUME SORO ÉCARTÉS PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL.

Le conseil constitutionnel de Côte-d’Ivoire

Le Conseil Constitutionnel de la République de Côte d’Ivoire vient de se prononcer sur la liste des candidatures validées ce jour 14 septembre 2020 à Abidjan. Il en ressort que l’ancien Président Laurent Gbagbo et l’ancien Premier Ministre Guillaume Kigbafori Soro sont écartés de la présidentielle à polémique du 31 octobre 2020 que les béninois qualifieraient de scénario Wahala.

Ayant régulièrement déposés leurs candidatures et précédemment radiés de la liste électorale, les deux protagonistes de la course électorale se voient écartés du simple fait de la volonté du président Allassane Ouattara de vouloir briguer un troisième mandat pourtant proscrit par la constitution ivoirienne.

Pour le reste, les ivoiriens et la communauté internationale observent avec un attentisme particulier les relents cavaliers de cette élection qui risque de plonger le pays de Félix Boigny dans une crise pré ou post-électorale qui ne manquera pas d’embraser la sous-région tant tous les signaux sont au rouge.

Gbagbo et Laurent jurent selon leurs alliés qu’ils ne se laisseront pas faire. On est tenté de dire que la boîte de pandore vient d’être ouverte et que la bataille sera sans merci. Wait and see.

Christophe G. DJOSSOU

Partager
%d blogueurs aiment cette page :